Articles·Chemin de fer et tramway·Transports·Trésors d'archives

L’histoire de la ligne de tramway Beaune-Dijon

fbg_st_nicolas_rail_tacot_beaune-dijon

Depuis le début des années 1890, plusieurs communes demandent l’établissement d’un tramway pour relier Beaune à Dijon par l’arrière côte. L’avant-projet est commandé par le Conseil Général en 1904. Le chantier débute en 1910 pour la première partie qui relie à Dijon à Gevrey-Chambertin puis à Nuits-Saint-Georges. Le tronçon reliant Beaune-Fussey est achevé en 1914 mais la guerre vient bouleverser les travaux et il faut attendre 1921 pour que le premier train circule sur cette ligne qui est prolongée jusqu’à Meuilley.

Le raccordement entre Meuilley et Nuits-Saint-Georges est réalisé en mars 1922, achevant la ligne Beaune-Dijon. Le tramway effectue deux trajets par jour et transporte une quarantaine de voyageurs sur une voie de 56 kilomètres.

Le tramway part de la gare « Beaune » située rue Richard et emprunte le boulevard maréchal Joffre sur lequel il fait une halte à l’arrêt « Saint-Nicolas ». Il traverse ensuite plusieurs communes de l’arrière côte telles que Savigny-lès-Beaune, Pernand-Vergelesses, Echevronne, Marey-Fussey, Arcenant, Meuilley avant de rejoindre Nuits-Saint-Georges.

Le trafic de voyageurs est interrompu en 1934 avec la création de lignes en autobus et l’essor de l’automobile. Les voies sont enlevées à la fin des années 1930.

Crédit photo : Archives municipales de Beaune

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s