Articles·Beaune vue par·Jacques Dorland·Trésors d'archives·Vie locale

Le cahier Dorland : témoignage de la vie quotidienne à Beaune au XVIIIe siècle

Les Archives municipales de Beaune conservent une copie des notes de Jacques Dorland, sergent royal au bailliage et chancellerie de Beaune et de l’abbé Claude Dorland.

Ces notes, qui couvrent une période allant de 1760 à 1793, ont été communiquées par Amable Molin, alors propriétaire de l’original. La manière dont ce manuscrit est arrivé dans la famille Molin reste inconnue puisqu’il semble qu’il n’y ait pas de lien généalogique entre les familles Molin et Dorland.

Toutefois, conscient de l’importance des écrits du for privé – c’est-à-dire des écrits intimes – Amable Molin, éminent membre de la Société d’histoire et d’archéologie de Beaune avait commencé à étudier ce « cahier Dorland ». Hélas, Amable Molin n’était pas un spécialiste de paléographie et la copie qu’il a confiée à la Société d’Histoire et d’Archéologie puis aux Archives municipales de Beaune est parfois imprécise, certains passages étant laissés en blanc et certains noms propres étant approximatifs. L’idéal serait évidemment de retrouver l’original, peut-être encore entre les mains de la famille Molin pour pouvoir compléter le texte.

Vous pouvez consulter un extrait de ce cahier en cliquant ici

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s