Articles·Portraits·Trésors d'archives

Marie FAVART

JPEG - 19.1 koNée Pierrette Ignace PINGAUD à Beaune en 1833, elle est adoptée par son oncle Antoine FAVART.

Dès l’instant où sa carrière démarre, elle décide de prendre son nom : Marie FAVART.

Elle intègre la Comédie française à l’âge de 12 ans et se distingue rapidement des autres pensionnaires. Elle excelle dans les différents registres théâtraux et se voit décerner plusieurs prix.

En 1851, elle quitte néanmoins la Comédie française pour les Variétés, probablement pour y jouer des rôles plus importants : le succès est au rendez-vous, et il l’est d’autant plus lorsqu’elle décide de réintégrer la Comédie deux ans plus tard. Elle est surnommée la Reine de la Comédie française et s’affirme comme une grande artiste, un grand nom du théâtre français.

Après une tournée en France et à Londres, elle quitte définitivement la Comédie française en 1880. Elle continue néanmoins sa carrière d’actrice, et vient 8 fois à Beaune entre 1888 et 1897.

Marie Favart s’éteint à Paris en 1908.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s