Articles·Trésors d'archives·Vie locale

La Foire-exposition à Beaune en 1955

Les Archives de Beaune conservent des photographies et documents des différentes Foires-expositions qui ont eu lieu à Beaune. Créée en 1932 par le maire Roger Duchet, elle se tenait déjà du côté du jardin anglais. Principalement agricole au départ, elle évolue en foire commerciale et accueille peu à des célébrités. Mais arrêtons-nous à l’année 1955.

La France de 1955 connaît un développement économique important. Nous sommes dans les Trente Glorieuses. C’est l’apparition des grands ensembles urbains et les débuts de la décolonisation. Le 12 juin, pendant que Roger Duchet, alors réélu sénateur, inaugure la cité Jean Billardon à Dijon et en profite pour définir la politique gouvernementale du logement lors du congrès des H.L.M., la France apprend dans la presse l’un des plus tragiques accidents de course automobile de l’histoire : 82 morts et une centaine de blessés aux 24 heures du Mans.

C’est dans ce contexte que, dix ans après la fin de la guerre, Beaune s’organise pour la XVIIe Foire-exposition qui se tient du 4 au 12 juin. Les manifestations retenues sont variées et Le Bien Public du 31 mai annonce une présentation de haute couture et voitures automobiles, une grande corrida avec le matador Alfredo Martinez, la projection d’Ali Baba et les quarante voleurs avec Fernandel, un tournoi interprofessionnel de football, le championnat d’Europe de catch avec quatre combats, le concours de la meilleure vache laitière, le super-gala de variété avec Annie Cordy, Francine Claudel et le comique Fernand Gilbert.

Quant à l’invitée vedette Annie Cordy, elle est sollicitée, après son spectacle, pour effectuer une visite des caves du couvent des Cordeliers. Les photographies contenues dans le fonds Jean Cropsal (dont les voitures étaient exposées à la foire de cette même année) nous montrent la chanteuse en compagnie de Jean Desangle, alors secrétaire général de la mairie, et des organisateurs de la foire. Née le 16 juin 1928, Annie Cordy avait alors 27 ans. Récompensée le mois précédent du Grand Prix du Disque, elle faisait partie des lauréats avec Philippe Clay dans la catégorie chanson. Roger Pierre et Jean-Marc Thibaud ont obtenu celui de l’humour.

Par un temps mitigé, la foire aura accueilli 25 000 visiteurs, ce qui est un franc succès rendu possible par la décision de laisser l’entrée gratuite du lundi au samedi. Et le premier prix du concours de la vache laitière a été décerné à…l’ensemble race tachetée de l’Est.

 

Sources :

  • Archives de Beaune, fonds Jean Cropsal, 15 Fi 11,
  • Beaune Information, 11 juin 1955 et Le Bien Public des 31 mai et 11, 12 et 13 juin 1955.
  • GUITHEAUX Claude, « Les coulisses de la foire-exposition à Beaune » (1932-1985), Mémoires de la Société d’histoire et d’Archéologie de Beaune, pages 125 à 155.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s