Articles·Jumelages·Rues et quartiers·Trésors d'archives

Place Malmédy : des transformations au fil du temps

Jusqu’au début des années 1950, il y avait, à l’extrémité de la rue du faubourg Madeleine, près de la voie ferrée, le « triangle Madeleine » sur lequel se trouvent des constructions. A l’emplacement du scieur MENEAUT s’installe un marchand de bois et surtout de charbon qui s’appelle PERRON, en provenance de CERET (66) et que l’on surnomme « BRIQUETTE ». Il quitte Beaune vers la fin de l’année 1959 ou au début des années 1960.

Le 11 juin 1962, Beaune et Malmédy signent la charte de jumelage liant leurs deux villes. En 1962, une Place de Beaune est inaugurée à Malmédy. Il faut attendre le 23 octobre 1963 pour que le conseil municipal de Beaune décide de donner le nom de place de Malmédy à la place qui sera aménagée après la démolition des constructions existantes.

Le samedi 4 juin 1966, la ville de Beaune inaugure le square Malmédy (et non plus place Malmédy) en présence d’une délégation arrivant de la ville belge, et à l’occasion de la Foire de Beaune. Les journaux de l’époque se réjouissent de voir que « l’ilot disgracieux occupé par des bâtisses de bois ou de veilles maisons » soit devenu

« un ensemble verdoyant plein de fleurs, complété d’un volumineux parking très apprécié des habitants du quartier ».

Cet emplacement était en effet occupé, avant les travaux de démolition effectués par la ville, par un marchand de bois et charbon (une carte postale datant de 1912 conservée aux Archives de Beaune nous montre en effet la présence de nombreuses bâtisses en bois assez précaires). Les recensements de l’année 1911, nous indique qu’un scieur de bois, Joseph Meneaut, était présent faubourg Madeleine. S’agit-il de l’homme qui occupait cet emplacement avant la création du square Malmédy ?

L’inauguration du 4 juin 1966 s’est déroulée en présence de MM Liebert et Doutrelepont, respectivement 1er et 2nd échevins de Malmédy, de Lucien Perriaux, maire de Beaune et M. Flamant conseiller municipal. Une stèle portant une plaque au nom de Malmédy ainsi que l’écusson de la ville fut dressée au milieu du square. Le premier échevin fut invité à couper le ruban se trouvant devant la stèle (non pas avec des ciseaux classiques, mais avec l’outil qu’utilisent les vignerons pour tailler les vignes). Plusieurs discours s’en suivirent, M. Liebert déclara notamment

« Aujourd’hui nous échoit le grand honneur d’inaugurer ce square magnifique, point de ralliement à n’en pas douter des beaunois avides de calme et de paix et des Malmédiens transitant à Beaune vers la côte du soleil »

Les hymnes français et belges furent chantés et un peu de terre provenant de Malmédy fut déversée sur le square.

Entre 2012 et 2013, de nombreux travaux ont été effectués, ayant pour but d’améliorer la sécurité et l’esthétique de la place.

Crédit photo : Archives municipales de Beaune

 

Sources :

- AMB, D.Archives
- AMB, 2D106 : Délibération du 23 octobre 1963
- AMB : FI § 1 n°25 : Recensements 1911
- Pierre Denizot

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s