Articles·Syndicats·Trésors d'archives

Le Syndicat Mixte d’Aménagement de la région Beaunoise (SYMAB)

© Archives municipales de Beaune

A l’initiative de Lucien Perriaux, maire de Beaune, et de Jacques Germain, président de la Chambre de Commerce et de l’Industrie de Beaune, le Syndicat mixte d’aménagement de la région beaunoise est créé par arrêté ministériel du 13 juin 1966, rendu exécutoire par l’arrêté préfectoral du 12 octobre 1966. L’objet du SYMAB est l’implantation d’un nouveau terrain d’aviation, la création du lotissement du terrain de manœuvre et du terrain d’aviation, l’élargissement du chemin des Aigrots, l’implantation de la ZAD viticole (Zone industrielle Beaune-Savigny) et de la ZAD Est (Zone industrielle Beaune-Vignoles).

A sa création en 1966, le SYMAB comprend deux membres : la Ville de Beaune et la CCI de Beaune. Il est présidé par Jacques Germain et son secrétaire est Pierre Laurioz. En 1967, trois communes rejoignent l’établissement public : il s’agit de Savigny-lès-Beaune (en raison de la création d’une zone industrielle), Ruffey-lès-Beaune et Vignoles (ces deux dernières sont concernées par le transfert de l’aérodrome). Les charges financières sont proportionnelles aux budgets de chaque commune.

A la suite du décès de Jacques Germain le 10 décembre 1968, Roger Carrier est élu président du SYMAB le 19 février 1969.

A la demande de la Ville de Beaune, le SYMAB étudie l’implantation d’une zone d’activité au nord de la Ville. Un arrêté ministériel du 25 mai 1975 autorise alors l’extension de l’objet du SYMAB pour la réalisation de la zone d’activité économique des Maladières (ZODEM).

Le SYMAB a mené à bien ses missions puisque l’aérodrome sur le site Beaune-Challanges-Ruffey, les zones industrielles Beaune-Savigny et Beaune-Vignoles, la ZAC de l’Aérodrome et la ZODEM ont apporté un tournant dans l’urbanisation de Beaune et de ses environs.

La commune de Savigny-lès-Beaune se retire du SYMAB le 5 août 1988 suite à l’achèvement de la zone industrielle Beaune-Savigny.

Le SYMAB est toujours actif et continue de gérer les zones industrielles et d’activité qu’il a aménagées. Il poursuit la gestion foncière avec des cessions de terrains aux entreprises et améliore l’aménagement de ces zones par des travaux de voirie et de réseaux.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s