Articles·Maires et élus·Portraits·Trésors d'archives

Joseph POIDEVIN

© Archives municipales de Beaune

Négociant en vins au 2 rue de Vignoles (actuelle rue Colbert), époux de Joséphine Javilliey, Joseph Poidevin devient adjoint au maire de Beaune en 1870. Républicain progressiste, il est nommé maire de la ville le 9 février 1878 et succède à Justin Edouard. Il appartient à la loge maçonnique le Réveil de la Côte d’Or dont il a participé à la création en 1873. Il est également conseiller d’arrondissement de Beaune Nord de mars 1878 à juillet 1886.

Les réalisations municipales durant son mandat sont multiples. Le conseil municipal vote en effet l’établissement d’un chemin de fer de Beaune à Saint-Loup-de-la-Salle. En mars 1879, un projet de maison d’école voit le jour, mais la municipalité ne dispose pas de fonds suffisants pour le mener à terme. Des subventions sont demandées et il faut attendre octobre 1881 pour que la préfecture de Côte d’Or vote l’octroi d’une aide financière.
En 1881 est par ailleurs lancé le projet de construction d’une École de Viticulture, largement soutenu par la municipalité qui charge une délégation d’étudier le projet et offre les bâtiments et les domaines nécessaires.

Réélu le 30 avril 1882, aucun poste d’adjoint n’est pourvu : les conseillers municipaux et Joseph Poidevin démissionnent. Paul Bouchard est élu le 2 juillet 1882 pour diriger la nouvelle municipalité.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s