Articles·Maires et élus·Portraits·Trésors d'archives

Dictionnaire des élus beaunois

Les Archives municipales de Beaune enrichissent leur site avec une nouvelle rubrique : Le dictionnaire des élus beaunois (cliquez sur le bouton ci-dessus pour y accéder) Vous y retrouverez tous les élus de Beaune à travers les siècles, classés par ordre alphabétique. Ce dictionnaire est en constante évolution et sera mis à jour très régulièrement.…… Lire la suite Dictionnaire des élus beaunois

Articles·Beaune vue par·Henri Clémencet·Météo beaunoise·Trésors d'archives

Le climat de l’année 1788

Les années pré-révolutionnaires sont connues pour leur climat difficile, certains auteurs ayant même vu dans les soucis engendrés par les mauvaises récoltes une des causes des troubles révolutionnaires. Si bien évidemment les causes de la Révolution française sont bien plus complexes, il n’est pas inintéressant de ce pencher sur cette période marquée par le « petit…… Lire la suite Le climat de l’année 1788

Articles·Bâtiments·Edifices religieux·Hôpitaux – Assistance aux personnes·Trésors d'archives

L’Hôtel Dieu

Cuisine de l’hospice de Beaune : l’heure de la distribution – Reproduction d’une peinture de Joseph Bail © Archives Municipales de Beaune La charte de fondation de l’Hôtel-Dieu date du 4 août 1443. L’initiative en revient à Nicolas Rolin, chancelier du duc de Bourgogne Philippe le Bon, et à son épouse Guigone de Salins. Ils souhaitent…… Lire la suite L’Hôtel Dieu

Articles·Bâtiments·Bâtiments publics·Trésors d'archives

Le Beffroi

© Archives municipales de Beaune Le beffroi domine la place où se trouvait l’ancien Hôtel de Ville détruit en 1795. C’est une tour rectangulaire de six étages à toit tétragone (à quatre angles), surmonté d’une lanterne à huit faces dont la charpente en bois est recouverte de plomb. La toiture semble autrefois avoir été couverte…… Lire la suite Le Beffroi

Articles·Portraits·Trésors d'archives

Etienne Jules MAREY

Beaune, 1830 – Paris, 1904 Né à Beaune le 5 mars 1830, il est le fils unique de Claude Marey. Après des études secondaires au Collège Monge, il passe un baccalauréat littéraire en 1849.Sa mère souhaitait qu’il devint prêtre ; lui-même se sentait une vocation d’ingénieur, mais son père rêvait de le voir médecin de l’Hôtel-Dieu…… Lire la suite Etienne Jules MAREY