Jumelages·Lieux remarquables·Patrimoine militaire·Trésors d'archives

Beaune : ville-marraine du BEM Monge

Les parrainages militaires Une tradition plusieurs fois séculaire En France, le parrainage de bâtiments de guerre est une tradition qui remonte (d’après les historiens) au XIVe siècle. Mais ce n’est qu’au XVIIIe siècle, sous le règne de Louis XV, que l’on voit des navires être financés par des villes, des états de province, voire même… Lire la suite Beaune : ville-marraine du BEM Monge

Batiments publics·Hôtels particuliers et Châteaux·Lieux remarquables·Trésors d'archives

L’Hôtel Boussard de la Chapelle

Banque de France – Hôtel Boussard de la Chapelle   Les différents propriétaires Cet hôtel appartenait autrefois à la famille Saumaise de Chazans, éminente famille protestante de Beaune. La famille Boussard de la Chapelle habita en 1791-1819 l’hôtel de la place Monge n°26, occupé ensuite par la Banque de France. Henri Boussard de la Chapelle,… Lire la suite L’Hôtel Boussard de la Chapelle

Batiments publics·Lieux remarquables·Monuments·Trésors d'archives

La porte Saint-Martin

En 1477, la porte Saint-Martin est déjà citée dans les textes. Située à l’Est de la ville, elle s’ouvre sur le faubourg qui porte le même nom. C’est cette porte qu’on emprunte pour se rendre à Montbard et Paris. Réédifiée en 1638, elle est à nouveau réaménagée en 1765 sous le mandat de Jean-François Maufoux… Lire la suite La porte Saint-Martin

Batiments publics·Lieux remarquables·Monuments·Trésors d'archives

La porte Bretonniere

En 1779, une sortie par un chemin qui contournait le bastion Bretonnière faisait office de porte. Elle n’était pas empruntée par les habitants qui exigeaient d’avoir une porte fonctionnelle, qui embellirait le quartier, tout comme les portes Saint-Nicolas et Saint-Martin, reconstruites quelques années auparavant. La construction de la nouvelle porte fut décidée le 3 août… Lire la suite La porte Bretonniere

Lieux remarquables·Trésors d'archives

Square des lions

Le maire de Beaune Jean-François Maufoux entreprend de nombreux travaux d’urbanisme de 1759 à 1780. La ville étant enfermée par les remparts, aucun lieu n’est propice aux promenades les soirs d’été. Il projette alors de transformer les remparts en lieu promenade et d’ouvrir les portes afin de faciliter la circulation. La municipalité juge que les… Lire la suite Square des lions