Articles·Bâtiments·Bâtiments publics·Education·Etablissements scolaires·Trésors d'archives

École de filles Jules Ferry

Le conseil municipal, sous le mandat de Roger Duchet, décide de construire une nouvelle école de filles car celle située dans l’ancienne chapelle des Carmélites, place Ziem, est trop exiguë et n’offre pas de bonnes conditions de travail. Cette construction a également pour but de réunir dans un seul bâtiment l’enseignement des filles réparti entre l’école centrale de la place Ziem et l’école Madeleine. Le projet est mis au concours le 11 décembre 1933 et est remporté par les architectes Robert Camelot, Paul et Jacques Herbé.maquette Jules Ferry - 3fi2144 @ AMB

Les travaux commencent le 16 septembre 1935 et la pose de la première pierre par Henri Maupoil a lieu le 3 novembre 1935. Les travaux se poursuivent durant deux ans. L’entreprise beaunoise Pierrot est chargée du gros œuvre. Le boulevard Saint-Jean est rebaptisé boulevard Jules Ferry le 17 septembre 1937, quelques jours avant l’ouverture de l’école qui a lieu le 1er octobre, accueillant ainsi 650 élèves répartis en 16 classes. Des salles sont destinées à l’enseignement technique qui est dispensé aux élèves et complètent les salles d’enseignement théorique : couture, repassage, cuisine, comptabilité, sténo-dactylograpghie. Le groupe scolaire dispose également d’une salle de gymnastique et de vestiaires avec douches. Une salle de conférence et de fête permet la programmation de projection de films et de jouer des pièces de théâtre.

L’inauguration des locaux a lieu le dimanche 12 décembre 1937 sous la présidence d’Edouard Herriot et de Jean Zay. Les diplômes de Citoyen d’Honneur de la Ville leur sont remis le matin même dans les vieux celliers des Hospices de Beaune. L’inauguration est suivie d’un banquet dans le préau couvert de l’école de filles et d’un ballet joué par les élèves.

En 1963, l’établissement devient « Collège d’enseignement général de filles Jules Ferry » puis prend le nom de « Collège mixte d’enseignement secondaire Jules Ferry » en 1971.

Quelques années plus tard, en 1972, l’établissement scolaire connaît des travaux d’extension, confiés à l’architecte Pierre Cornuéjols. Un premier projet consiste à édifier un étage supplémentaire, mais les architectes auteurs du bâtiment s’y opposent. Des classes sont finalement aménagées dans le gymnase, la salle des fêtes est transformée en salle de gymnastique et un bâtiment destiné à la section d’enseignement spécialisé est construit.

Crédit photo : Archives municipales de Beaune

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s